Gand, entre histoire, culture et modernité

Rares sont les villes qui peuvent se vanter de conjuguer avec un tel brio les subtilités du temps. Attachée à ses vestiges, Gand s’ancre résolument dans le présent, le regard tendu vers l’avenir. Notre journée découverte du jeudi 21 septembre 2017 nous l’a amplement prouvé.

D’emblée, Gand séduit par sa modernité tout en dévoilant ses attraits historiques. Le lieu qui incarne le mieux cette diversité est le STAM : le musée occupe une abbaye du XIVème siècle et un couvent du XVIIème. Il évoque tant les ressorts de la vitalité actuelle de Gand que son patrimoine. Au fil des salles, nous avons découvert que les Gantois ont traversé 14 siècles d’histoire farouchement attachés à leurs libertés et prérogatives, multipliant les rebellions face aux divers pouvoirs en place. Grâce à son industrie textile et son activité portuaire, la cité deviendra la deuxième ville médiévale européenne, la première étant Paris. Après un déclin économique et démographique progressif, elle connaîtra un nouvel essor au XVIIIème siècle. En 1816, Guillaume Ier, roi des Pays-Bas, y crée une université et construit le canal Gand-Terneuzen. Dès lors, Gand redevient un port maritime et à la fin du XIXème siècle, elle sera le premier pôle industriel du continent.
La cathédrale Saint Bavon, de style gothique brabançon, recèle des merveilles : la crypte romane, le maître autel baroque, la chaire rococo, les chefs-d’œuvre de Karel van Poucke comme Saint Pierre et Saint Paul… et, bien entendu, le retable peint en 1432 par les frères Van Eyck, l’Adoration de l’Agneau mystique, œuvre majeure non seulement des primitifs flamands mais aussi de l’art européen.
Parmi tous ses charmes, Gand nous en a réservé encore un, et pas des moindres… Son port médiéval et sa rangée unique de façades authentiques, se reflétant dans la Lys canalisée, est le cœur palpitant de la cité ainsi que le lieu préféré de ses habitants. Aussi, nous y avons embarqué pour une dernière balade au fil de l’eau et avons exploré « l’autre côté » de Gand.


Agenda :

  • Visite du STAM (Stadsmuseum Gent) pour un tour d’horizon de l’histoire de la ville
  • Lunch dans une brasserie près de St Bavon
  • Promenade dans le centre historique avec e.a. visite à St Bavon et à l’Agneau Mystique
  • Tea-time dans une demeure privée avec vue sur le Steen
  • Promenade en bateau en direction du Bijloke

  • Album photo »



    Télécharger le PDF »