Les mardis 3, 10, 17 et 24 septembre 2019

Les femmes de la musique

« Un nom d’homme sur votre musique et elle serait sur tous les pianos »...

... dit Franz Liszt à la compositrice, pianiste et concertiste Marie Jaëll, qui était par ailleurs sa disciple. Cette courte phrase résume parfaitement la difficulté que les musiciennes ont eue - et ont encore parfois aujourd’hui - à s’imposer dans un monde essentiellement masculin. Si certaines sont aujourd’hui connues d’un large public - Clara Schumann, Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler - c’est sans doute plus pour l’aspect romanesque de leur vie et pour leur lien d’épouse ou de soeur de compositeurs célèbres que pour leur oeuvre personnelle. Et pourtant, de tous temps, les femmes ont compté de grandes compositrices et interprètes.

Ce premier cycle de conférences “Histoires de Musiques” nous a emmenés à leur rencontre depuis Sappho, première artiste dont il reste des traces jusqu’à nos jours. Mais nous avons aussi examiné les raisons politiques, sociales et culturelles qui ont souvent mené à leur effacement de notre mémoire collective et les ont ainsi privées des lumières de la scène. Ce tour d’horizon de la musique classique au féminin nous a également permis de découvrir par l’écoute des oeuvres composées par Hildegard von Bingen, Maddalena Casulana, Elisabeth Jacquet de la Guerre, Fanny Mendelssohn, Ethel Smyth, Germaine Taillefer, Dora Pejacevic, Grazina Bacewicz, Florence Price et bien d’autres encore. Un juste retour des choses.
Marceline Bosquillon