Le vendredi 24 janvier 2020

Couleurs, quand vous nous parlez...

Bien sûr, les couleurs ne sont que le fruit de notre perception puisqu’elles sont reconstituées et perçues dans le cerveau grâce au mélange de la lumière, bleue, verte et rouge. Et pourtant, elles ont de tout temps rempli un rôle hiérarchique et sociétal.

Des premières traces colorées laissées par des groupes d’hommes il y a plus de 15.000 ans dans les grottes de France ou d’Espagne nous verrons comment à travers les époques chaque couleur a connu son moment de gloire, pourquoi certaines d’entres elles étaient réservées à des catégories de la société bien précises et comment, elles sont avant tout un fait de société.

Nous sommes partis à la découverte de la symbolique attribuée au bleu dans l’Egypte ancienne, comme souffle divin jusqu’à la valorisation chrétienne des tons d’or comme symbole de commandement et de dignité. Nous sommes passés par la mauvaise réputation attribuée à certains tons comme le vert, due selon les historiens au fait qu’elle était obtenue au Moyen Age grâce à un procédé à base d’arsenic hautement toxique.

Laurence Descamps nous a invités à une ballade passionnante à travers l’histoire fascinante du bleu, du noir, du vert, du jaune, du rouge... nous avons découvert comment les couleurs s’inscrivent dans notre mémoire collective et pourquoi aimer telle ou telle d’entre elle n’est peut-être pas si anodin finalement...