Le lundi 17 février 2020

La mode est-elle un art ?

Les créateurs de mode et l’art : je t’aime, moi non plus...

De tous temps, les créateurs de mode ont puisé leur inspiration dans l’art. Certains même ont été jusqu’à reproduire des œuvres d’art sur textile, brouillant ainsi les frontières entre mode et art.
Dès les années 30, Elsa Schiaparelli collaborait avec Salvador Dali et imaginait des pièces dignes du surréalisme, comme son célèbre chapeau-chaussure ou sa fameuse robe-squelette. Dali de son côté n’hésita pas à coucher sur la toile deux créations emblématiques de Schiaparelli, la robe zip et les épaules très marquées, qu’on repère dans son tableau de 1936 « Vêtements de nuit et jour ».

En 1965, c’est au tour du génial Yves Saint Laurent de faire une plongée dans l’art avec sa robe Mondrian. Grand collectionneur d’art et mécène, le couturier s’inspirera encore d’autres artistes : Matisse, Georges Braque et Picasso pour une robe cubiste.

Les exemples ne manquent pas, certains couturiers poussent même les choses un cran plus loin et se revendiquent comme de véritables artistes. Jean-Charles de Castelbajac en fait partie et n’hésite pas à déclarer « Finalement, je n’ai jamais été inspiré par le monde de la mode lui-même, mais par les artistes et l’art en général. »
La mode est-elle un art ? En tout cas, une chose est certaine, comme nous le verrons, mode et peinture s’attirent.

Laurence Descamps

Soyons pratiques :
Conférence le lundi 17 février 2020 de 10 à 12 heures
Adresse : La Maison des Auteurs, Rue du Prince Royal 87, 1050 Bruxelles (à proximité de la place Stéphanie)
Nombre maximum de participants : 25
Prix : 20 €
Clôture des inscriptions : le 10 février 2020 ou 25 inscrits
Inscriptions : le bouton Je m'inscris ci-dessous ou un mail à christian@leclubdelhistoire.com

Je suis intéressé(e) » Questions »

Cliquez ici pour la fiche activité » Je m'inscris »

Les dates et les prix mentionnés sont ceux connus au moment de la publication et peuvent être sujets à modifications.
Les personnes qui ont communiqué leur intérêt seront prévenues.

Conditions générales de vente »