Le lundi 13 décembre 2021

Innovation 67

Patrick Weber et Baudouin Deville continuent à explorer l’histoire récente de la Belgique : après Sourire 58, Léopoldville 60 et Bruxelles 43... voici Innovation 67.

Patrick Weber nous a donné une conférence sur cet album et l’âge d’or des grands magasins. Notre pays fut à l’avant-garde de cette tendance mais nous avons perdu presque tous ces joyaux. De Harrod’s au Bon Marché en passant par les Galeries Anspach et l’Innovation, nous avons voyagé dans le temps !

1967. Devenue journaliste, Kathleen se rend à Paris pour un reportage. Une occasion pour profiter de la vie nocturne à Saint-Germain-des-Prés. Elle y fait la connaissance de Tom. Ils se reverront à Bruxelles et elle en tombera éperdument amoureuse. Le personnel du grand magasin Innovation, construit en partie par Victor Horta, à Bruxelles, se prépare à mettre à l'honneur des produits venus des USA lors d'une « Semaine Américaine ». Mais dans les rues, la contestation gronde. L'extrême-gauche multiplie les manifestations pour stopper l'impérialisme américain et l'implication des USA dans la guerre du Viêtnam. Alors qu'une odeur de brûlé se répand dans les rayons de l'Innovation, une personne lâche : « je donne ma vie pour le Viêtnam ». Plus de 260 personnes y trouveront la mort. Kathleen couvrira le déroulement de l'enquête. Les anti impérialistes sont-ils responsables de l'incendie ? Quel est le rôle de Tom ? Pourquoi Kathleen a-t-elle l'impression qu'il joue un double-jeu ?

Patrick Weber nous a plongés dans l’intrigue de l’album, mais il nous a surtout raconté surtout l’âge d’or des grands magasins. Bon Marché, Innovation, Galeries Anspach... Nostalgie quand tu nous tiens !