le jeudi 17 octobre 2024

Désolés, l’activité est complète.
N’hésitez pas à nous communiquer votre envie d’y participer par un mail à rosette@leclubdelhistoire.com. Nous reprendrons vos coordonnées sur notre liste d’attente.

Deux bijoux au coeur d’Ixelles

 

Constantin Meunier

Notre journée commencera par la visite du musée Constantin Meunier, situé dans la maison-atelier que l’artiste fit construire au 59 rue de l’Abbaye à la fin du XIXème siècle. Il y vécut les cinq dernières années de sa vie. Né à EHerbeek en 1831 et décédé à Ixelles en 1905, l’artiste bruxellois se fit d’abord remarquer par sa peinture de portraits, de scènes de genre et de scènes religieuses.

Mais ce sont ses visites à Herstal et dans le Borinage qui firent de lui l’un des maîtres d’un art réaliste et social. Il en fut profondément marqué et il en dit « Puis le hasard me mène dans le pays noir, le pays industriel. Je suis frappé par ceHe beauté tragique et farouche. Je sens en moi comme une révélation d’une oeuvre de vie à créer. Une immense pitié me prend ». Il s'en fait l’interprète au travers de sa peinture sombre et dramatique, puis - à partir du milieu des années 1880 - de ses bronzes aux traits anguleux, aujourd’hui exposés dans les grands musées du monde et pour lesquels il fut admiré par Rodin et Van Gogh.

Le musée de la rue de l’Abbaye présente cent cinquante oeuvres et documents qui retracent l’évolution de l’artiste entre 1875 et 1905, ceHe période qu’il appelait sa deuxième vie.

Abbaye de la Cambre

Après notre pause-déjeuner dans le sympathique restaurant libanais « Oliban », nous visiterons l’Abbaye de la Cambre, un bijou historique et architectural au coeur de la ville ! Sur ce site exceptionnel, il faut fermer les yeux un court instant, plonger dans le passé et laisser son imagination vagabonder car ici dans ce vallon du Maelbeek à la lisière de la forêt de Soignes, était bâtie une riche abbaye cistercienne. La superbe Abbaye a vu de nombreuses abbesses parcourir les allées du jardin à la française, un saint et une sainte y vivre de longues années et de nombreux événements historiques bouleverser son environnement.

Les bâtiments, fortement endommagés lors des Guerres de Religion, furent reconstruits au XVIIe et XVIIIe siècles pour mener à des édifices de style classique français, tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Barbara de Muyser Lantwyck

Historienne de l’art, Vice-Présidente de l’Association Royale Dynastie et Patrimoine culturel, nous accompagnera lors de la visite de l’Abbaye. Elle saura nous captiver comme elle l’a déjà fait lors de la promenade dans le quartier des Marolles !

Contact ✉️ » Fiche activité »

Les dates et les prix mentionnés sont ceux connus au moment de la publication et peuvent être sujets à modifications.
Les personnes qui ont communiqué leur intérêt seront prévenues.

Conditions générales de vente »