Le jeudi 30 mai 2024

Désolés, l’activité est complète.
N’hésitez pas à nous communiquer votre envie d’y participer par un mail à rosette@leclubdelhistoire.com. Nous reprendrons vos coordonnées sur notre liste d’attente.

Lierre, une charmante petite ville historique les pieds dans l'eau

Située au confluent de la Grande Nèthe et de la Petite Nèthe, Lierre a - depuis toujours - les pieds dans l’eau. C’est à cette situation qu’elle doit sa naissance dont la première mention connue remonte aux environs de 870. C’est aussi grâce à elle qu’aujourd’hui elle nous séduit au premier coup d’oeil.

Le Moyen-âge et la Renaissance ont laissé à Lierre quelques très beaux trésors et c’est surtout au XIVème siècle qu’elle connut une période de grande prospérité grâce à l’industrie du drap. Tout en nous laissant charmer par l’ambiance paisible et chaleureuse de la ville nous ferons quelques très belles visites.

Le béguinage : inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est un béguinage typique du XIIIème siècle doté de onze ruelles et 162 maisons. Les portes d'entrée des maisonnettes portent le nom d'un saint ou d'une scène biblique. Elles datent pour la plupart des XVIIème et XVIIIème siècles. Certaines présentent des avant-cours et des entrées typiques. La dernière béguine y mourut en 1994 et l’ensemble est en cours de restauration par phases successives.

L’église baroque Sainte Marguerite se trouve au sein du béguinage et sa construction date du XVIIème siècle. Son intérieur baroque impressionnant est doté d’un orgue colossal de Forceville.

Le Zimmertoren : l’ancienne tour Cornelius datant du XIIIème siècle et qui faisait partie de l’enceinte de la ville fut transformée en Zimmertoren en 1930, lorsque Louis Zimmer - horloger et astronome amateur - y installa « l’Horloge du Centenaire » qui compte pas moins de 57 cadrans. Notre guide nous initie à l’horloge du Centenaire et au Studio Astronomique.

Nous ne pourrons évidemment pas rater la superbe promenade en barque de pêcheur. Les pêcheurs de Lierre pratiquaient la pêche à l’anguille avec ces barques à fond plat et selon une méthode qui leur était particulière mais qui fut interdite en 1974. Depuis, ils ont transformé leurs barques pour nous inviter à de belles promenades sur la Petite Nèthe et découvrir des endroits pittoresques.

Une belle journée dans une petite ville flamande telle que nous les aimons :
riche en histoire, séduisante, paisible et chaleureuse

Contact ✉️ » Fiche activité »

Les dates et les prix mentionnés sont ceux connus au moment de la publication et peuvent être sujets à modifications.
Les personnes qui ont communiqué leur intérêt seront prévenues.

Conditions générales de vente »